Accueil   Urgences   Contact   Rechercher   Plan du site
Tourisme 
Office de tourisme
Château de Gaillon
Visite intra muros
Visite aux alentours de Gaillon
Demande de renseignements
Envoi de cartes postales
Tourisme

Visite aux alentours de Gaillon



Environs de Gaillon




SAINT – AUBIN ( « Sanctus Albinus de Rothoris ») a un passé brillant qui remonte à la domination romaine. Son territoire a révélé en plusieurs points des objets et restes de constructions gallo-romaines au lieu-dit « Les Motelles » établissement gallo-romain très important (propriété privée).
 
Près de la route d’Evreux aux ANDELYS, SAINT-AUBIN est constitué de nombreux hameaux. Le clocher de l’église est vrillé à l’Aquilon au-dessus la nef du XIIè.


A l’intérieur, les boiseries du chœur proviennent de la Chartreuse d’Aubevoye – très belle Vierge à l’enfant du XVIIè. Signalons les châteaux de Couvicourt, de Jeufosse et des Rotoirs. Jean MARMONTEL , écrivain célèbre du XIIIè est décédé à Habloville en 1799, et inhumé dans le cimetière.
 


Mairie de Villers sur le Roule

Le Roule, beau panorama sur la vallée est ici, un ancien port d’embarquement qui fait partie par le Nord, de la commune d’AUBEVOYE. Les Rouliers y assuraient le convoyage des bateaux par le halage des rives du fleuve.
 
Le mot VILLERS signifie village.
 
 Aux environs immédiats de l’église, existent deux sources ayant des pouvoirs thérapeutiques : la source Saint – Ursin à environ 100 mètres au nord de l’église dans un herbage, son eau guérit les bovins de la fièvre aphteuse (chaque année la Confrérie de la Charité de VILLERS s’y rend en procession) –

à l’extrémité du hameau jaillit une autre source consacrée à Notre– Dame– De–La –Mer (on y vient en pèlerinage le 1er dimanche de mai).


Eglise STE BARBE SUR GAILLON

Petit village bâti sur la pente de la colline dominant la route de PARIS à ROUEN.
L’église est construite dans le prolongement et en haut du mur d’enceinte du château de GAILLON.
Village résidentiel.
Citons le château du Court -Moulin et au Mesnil –Gosse, une fontaine dédiée à Saint- Wilfrin réputée pour la guérison de diverses affections dermiques.
Au début du siècle, la côte sainte-Barbe était célèbre par ses courses automobiles.
L’église, le calvaire et l’if du cimetière sont classés.
 


AUBEVOYE

Sur la rive gauche de la Seine – D 65.
Aucun doute sur son origine « VOIE BLANCHE » - habitants les ALBAVIENS.

Au cours du temps ALBAVIA devient AUBEVIA puis  ALBEVIA, AUBEVOIE et AUBEVOYE.
Accrochée à la pente d’un délicieux côteau, l’église date des XIIè et XIIIè siècles.
On reconnaît dans la porte d’entrée le talent des sculpteurs du XVIè. Elle possède un chœur de style roman.
Elle abrite un saint Bruno en stuc attribué à GOIS provenant de la Chartreuse.
 
Une statue en pierre du XVIè figurant saint Nicolas.
 
On retrouve des quartiers qui ont conservé leur nom évocateur des temps anciens : Grosmesnil belle demeure du XVIIè, le Moutier, la Roque, le Roule (une léproserie existait au XIVè), la Créquinière (XIIè), Tournebut (dont il ne reste rien du château construit par Louis -XIII, l’Hermitage, le Noyer Paul et Saint -Fiacre (fermes de style seigneurial).
 
La Chartreuse de BOURBON fut édifiée au XVIè par le Cardinal de BOURBON dans un style toscan, elle possédait une bibliothèque d’une grande richesse et entièrement détruite par un incendie en 1791. Il ne reste aujourd’hui qu’un pigeonnier et une grange.
 
Le visiteur devra monter la côte d’AUBEVOYE, il découvrira la Chapelle de BETHLEEM. Sa construction entreprise par le cardinal de BOURBON fut achevée en 1582. Sa crypte est la reproduction fidèle de la Grotte de la Nativité. Elle appartient maintenant à M. et Mme VILAIN qui ont entrepris  sa restauration avec un courage remarquable.
 


ST PIERRE LA GARENNE

(où l’on trouve des vestiges de l’âge de pierre).
Dans l'église du XIIè siècle, on y voit une toile du XIIIè : la « Présentation au Temple ».
De riches seigneurs occupèrent les Fiefs de Bailly, les Farguettes du Mauduccage et d’Emainville.

Le Prieuré de Dormont dépendait de l’abbaye de Saint-Ouen de ROUEN. Il n’en reste que le portail d’entrée.
Les écluses de Notre– Dame- de- la– Garenne (les plus grandes écluses d’Europe).
 


Cliquez pour agrandir

TOSNY








Il ne reste que quelques murs en ruine de la forteresse de Boutavent construit par Richard CŒUR DE LION au XIIè siècle dans une île de la Seine (île de la Tour). Le Château actuel date du XVIIIè.
Le long de la route de VILLERS à TOSNY, quelques amis restaurent la tour dite de « TOSNY » comme plusieurs autres semblables dans la région. Tour de gué ? Tour du télégraphe ? Moulin à vent ? …Sans cette initiative, elle eut vécut !

Courcelles du latin "Corticelloe", petites cours, est d'origine Romaine.
La seigneurerie de cette localité a été de très bonne heure divisée en deux parties, l'une ecclésiastique, l'autre laïque. Les Chartreux finirent par posséder presque tout le village de Courcelles à la fin du 18ème siècle. A voir sur place, l'église du 18ème, la réserve ornithologique des grands et petits étangs, le chemin de randonnée (entre les étangs et les sablières).



Boucles de la Seine









 
Charmant village blotti dans une boucle de la Seine. Son église remonterait à l’époque des Rois Francs.





Eglise AILLY

Ce fut le domaine d’ALLIUS puis de LENTGARDE, épouse de Guillaume LONGUE-EPEE.
Certaines parties de l’église dédiée à saint Médard datent des XII et XIIIè siècles. L’ancien manoir du chapitre XIIIè. Il existe encore une Confrérie de la Charité  dont la barrière porte la date de 1144. Le four à pain datant de 1860, fut restauré en 1988.


Venables

A l’extrémité nord du plateau, vaste panorama sur la vallée de la Seine. La petite église à tour carrée retiendra l’attention. Le joli porche de l’entrée date du XVIIIè. A l’intérieur, excellente statuaire du XIII au XVIIè.
Gilbert de VENABLES, compagnon de Guillaume le CONQUERANT, devint le 1er baron de KINDERTON.
Une motte féodale est encore visible au voisinage de la salle des fêtes. En accord avec les Monuments et Sites, cette motte est en réhabilitation afin d’en permettre la visite.
A la Mare –sous -Venables, en bas de la colline, un vaste plan d’eau (ancienne carrière) est devenu un centre de loisirs.


Eglise Fontaine Bellenger



Au bord de la R.N . 15
 
Liée à la baronnie d’HEUDEBOUVILLE. L’église contient deux toiles des XVIIè et WVIIIè représentant « le martyr de Saint-Quentin » et une crucifixion. Petit château, ancienne propriété d’Etienne MAUGIN, contre-amiral de la Marine Française, du XIXè siècle.


Eglise de SAINT-JULIEN-DE-LA-LIEGUE

 

Village agricole. Une église du XIIè et le cimetière qui l’entoure constituent avec la petite place un site classé. Une statue en pierre polychromée, classée elle aussi, représente Saint -Julien l’hospitalier accompagné d’un lépreux et de sa femme.

Le fief –cadot rappelle évidemment le souvenir du routier Cadoc et la Vigne- Porel n’a pas eu depuis longtemps de vigneron.


Eglise VIEUX VILLEZ

 

Très petite commune qui se termine en direction de ROUEN par « le trou du diable », légende du XVIIIè mettant en scène un individu nu, muni d’une fourche et prenant un malin plaisir à effrayer les voyageurs.

La petite église de Saint-Denis, blottie dans la verdure, est à la dimension du village.
 


CHAMPENARD




Située sur le plateau de Madrie, CHAMPENARD (« Campus Enardi ») est un
village agricole. Son église très ancienne fut détruite en 1925. CHAMPENARD fut le théâtre d’une bataille victorieuse de DUGUESCLIN sur les Anglais.
 



Saint-Etienne-sous-Bailleul

 
Village agricole situé sur le ruisseau Saint-Ouen, accroché aux pentes du côteau.

Saint-Pierre-de-Bailleul

 
Cette commune vît le jour grâce aux religieux de Saint-Ouen. Au XIIIè le Prieuré de Bailleul fut fondé.
Les vertus d’une source miraculeuse, dédiée à Notre –Dame –de -Grâce valurent au rivage la visite de nombreux pèlerins. Le nom de Grâce est donné de nos jours au bourg. Des moulins tournaient au flot du ruisseau, aujourd’hui disparus.

En Vallée d'Eure


VALLEE D'EURE



Heudreville-sur-Eure, La Croix –Saint -Leufroy, Autheuil -Authouillet, Fontaine -Heudeubourg, Ecardenville –sur -Eure, Cailly –sur -Eure.
 


LA CROIX - ST- LEUFFROY

Randonnées pédestres 


Des sentiers de randonnée pédestre ont été établis par le Syndicat d’Initiative et sont disponibles au bureau d’accueil.
 
 
 
Textes extraits des ouvrages de :
M. MINERAY J.
M. POULAIN A.
De l’exposé de M. GENDREAU, architecte des Bâtiments de France.
 
 
 
 


Plan d'accès

Voir le plan

Itinéraire

Localité de départ :
Type d'itinéraire :
Calculer l'itinéraire

Actualités - Présentation de la ville - Services citoyens - Vie pratique - Tourisme
© Mairie Gaillon
Mentions Légales